Bienvenue sur le site de l'association Amane 33, Association loi 1901

L'objectif est de fédérer les compétences pour créer un espace de partage et d'échanges culturels, sociaux et scientifiques, et de promouvoir 1) l’entraide et la solidarité intergénérationnelle, 2) des actions envers et avec les jeunes, 3) la mixité.

L'association a été fondée en juillet 2014 par des anciens étudiants marocains de Bordeaux (Journal officiel du 26 juillet 2014)

Nos partenaires :

                                                                         Logos partenaires 1

 

Amane 33 Lauréate du Trophée des Associations "Coup de Pouce" de la Fondation EDF en 2015

La remise des prix a eu lieu sous le haut patronage de Patrick Canner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports

à l'institut du monde arabe en présence de son Président Jack Lang

 Trophee 3

-------------------------------------------------

Activité de l'Association à venir...

6ème Edition A la découverte des métiers

Cinéma Jean Eustache à Pessac

Le 19 Janvier 2019 à partir de 13h30

Salle forum videCapture d e cran 2018 12 08 a 22 49 03

L'Association Amane 33 vous invite à la 6ème édition de son activité phare "A la découverte des métiers" 

Objectifs de l’action :

- Présenter des parcours, des formations et des métiers grâce au contact direct avec des professionnels venus bénévolement parler de leurs métiers respectifs. 

- Enrichir la réflexion des jeunes dans le choix de leur orientation grâce aux échanges spontanés avec ces professionnels. 

- Permettre à l’environnement familial de partager cette réflexion avec leurs jeunes. 

- Contribuer à tisser des liens entre les jeunes, les professionnels et les parents. 

Public concerné : jeunes collégiens, lycéens et étudiants ainsi que leurs parents.

Affiche 2019Affiche 2019 (1.86 Mo)

-------------------------------------------------

5ème Edition A la découverte des métiers

Cinéma Jean Eustache à Pessac

Le 20 Janvier 2018 à partir de 14h

Affiche 2018    

Montage photos 1

-------------------------------------------------

ERASMUS PLUS : un spectacle de type "Théâtre Forum" à l'horizon

Espace Social de l'Alouette à Pessac

Le 20 Octobre 2017

Montage web 1

-------------------------------------------------

Amane 33 a participé au 2ème Forum de concertation des associations de la société civile des marocains du monde

Le 02 Aout 2017 à Rabat (Maroc)

Rabia Bouali-Benazzouz: Atelier 1 "Quel type d'accompagnement pour les jeunes marocains du monde ?" 
Abdelhamid Benazzouz: Atelier 5 "Le vivre ensemble: Quels rôles doivent jouer les associations marocaines du monde ?"

Montage web

-------------------------------------------------

4ème Edition A la découverte des métiers

Cinéma Jean Eustache à Pessac

Le 14 Janvier 2017 à partir de 14h

Affichemetiers2017 

Montage forum

 

A l'occasion de la Journée de la femme, l'Association Amane 33 invite la compagnie de théâtre Tensift de Marrakech pour un spectacle « DARTE BINA DOURA »

8 Mars 2016 à 19h30, Salle Le Galet à Pessac.

La troupe de Théâtre de Tensift avec Dounia BOUTAZZOUT, Sanaa BAHAJ, Abdeallah DIDANE et Mohammed EL OUARADI présentera la pièce de théâtre « DARTE BINA DOURA »

C’est le titre de la nouvelle comédie du Théâtre de Tensift. Un plaisir jubilatoire de tous les instants, un rythme endiablé, bref ce grand succès de la comédie marocaine a traversé la méditerranée pour venir aujourd’hui sur nos planches.

Grâce à notre association Amane 33, une belle immersion dans le Théâtre marocain s’offre à nous. Avec la troupe du Théâtre de Tensift, c’est un partenariat fécond comme l’association aime les conclure. Car au-delà du plaisir à se laisser porter par cette comédie, ce sont ainsi 3 axes qui ont été privilégiés :

D’abord avec l’ouverture et le partage de la culture de chaque côté de la méditerranée, 
puis la découverte des arcanes du théâtre marocain par les jeunes, Classes d’option Arabe et d'enseignement d'exploration Arts du Spectacle du lycée Pape Clément de Pessac, et enfin faire de ce moment de fête et de découverte l’occasion de participer au projet humanitaire mené par notre association, projet en faveur de jeunes filles de l'internat Abi Al Mahassine de Ksar El Kébir au Maroc.

(Une partie de la recette sera réservée à ce projet humanitaire)

 

 

 

Affiche web

AfficheAffiche (276.65 Ko)

 

Venez vivre le 8 mars avec Amane 33 !

On les dit insouciantes, mais pas du tout ! On les dit blasées, Mais on se trompe ! On les dit égoïstes, Alors là ! C est pure calomnie !!!

Puisque l-on vous dit que c est une question de génération. Et oui les jeunes filles d'aujourd'hui pour rester diplomate, sont différentes de leurs aînées. Tenez le 8 mars par exemple : et bien elles ne vont pas se contenter de biffer stoïquement cette journée de le Femme sur leur agenda!

Non ! nos chères jeunes filles ont décidé de s'intéresser à leurs aînées, à leurs grandes aînées. Celles que l on ne remarque même plus, et oui elles sont toujours là pourtant ! Celles que l'on n'écoute plus, on connaît tellement leur opinion par coeur ! 

Et que croyez vous que l'on fit : ni une ni deux !

Image site web

 

 

 

Et bien figurez vous que nos vaillantes jeunes filles d'aujourd'hui ont décidé de renverser la vapeur et de mettre l'accent pour cette journée de la femme sur leurs grandes aînée des quartiers de Pessac. Des figures très ordinaires mais qui par leur courage, leur ténacité, leur bonheur de vivre et leur esprit de solidarité ont marqué leur voisinage.

Et que croyez vous que l'on fit : ni une ni deux !

L'association Amane 33 a ouvert un nouveau chantier (petit). On a cornaqué, organisé, aidé tout ce petit monde pour construire ce projet d'écriture et d'expression. Apprendre à recueillir des éléments biographiques, à poser des questions, à tirer sur ce petit écheveau pour dérouler le fil de pleines années de vie, de labeur, de bonheur et d'amitiés.    En un mot : raconter le parcours de ces gentes dames de Pessac qui s'illustrent bien modestement dans leurs quartiers respectifs.

Amane 33, l'association main dans la main, l'association Culturelles, l'association Dynamico Livrac ont préparé une belle rencontre autour de ces figures féminines. Venez voir de plus prés le formidable travail de tout ce monde associatif et de grâce ne pensez plus que les jeunes se désintéressent de tout ! Elles nous l'ont magnifiquement démenti. Une belle génération de Femmes pour l'avenir !  

 

Pour la 3ème année, l'Association Amane 33 reconduit l'action "A la découverte des métiers"

Invitation modele2b

Annonce 2017

Téléchatger l'affiche de l'évènement

Affichemetiers2016 1Affichemetiers2016 1 (2.69 Mo)

 

Un membre de l'Association Amane 33, Dr. Hassan Saadaoui, est elu au Conseil d'Administration de la COMUE d'Aquitaine

Une fois encore un des membres d'Amane 33, Dr. Hassan Saadaoui, Ingénieur de Recherche en Recherche et Enseignement en Nanotechnologie est élu le 24 novembre 2015 au Conseil d'Administration de la COMUE d'Aquitaine (Communauté d'Universités et Etablissements d'Aquitaine). Cette instance a été fondée par l'Université Bordeaux Montaigne, l'Université de Bordeaux, l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, Sciences Po Bordeaux, Bordeaux INP et Bordeaux Sciences Agro. Elle compte plusieurs partenaires CROUS de Bordeaux-Aquitaine, ENSAP, ESTIA, Institut Bergonié, Kedge Business School, CHU de Bordeaux, CNRS, ENSAM, EBABX et ENM.

La COMUE a pour mission de :

-Piloter la stratégie numérique à l’échelle de la région Aquitaine,
-Coordonner l'offre de formation et la stratégie de recherche et de transfert de ses membres,

-organiser la coordination territoriale des établissements d'enseignement supérieur membres et partenaires,

-élaborer avec le réseau des œuvres universitaires et scolaires un projet d'amélioration de la qualité de la vie étudiante et de promotion sociale sur le territoire, en associant l'ensemble des établissements partenaires,

-porter le volet commun du contrat pluriannuel conclu avec la ministre chargée de l’enseignement supérieur sur la base du projet partagé.

-------------------------------------------------

Quand la Recherche Scientifique traverse la Méditerrannée…

De quoi s’agit-il ? d’un mal étrange, d’une envie inexorable qu’ont certains chercheurs de ne pas s’enfermer à double tour dans leur laboratoire et d’ouvrir portes et fenêtres. 
Vous l’avez compris : cette envie irrépressible de transmettre la connaissance aux autres et de partager le fruit de leur recherche. Leurs interrogations relève de ce qu’on appelle le désir de vulgarisation scientifique.

Et nos chers incurables, nos deux sans rémissions, prosélytes en diable appartiennent à la famille Amane 33. Ils sont chercheurs à Bordeaux, Abdelhamid Benazzouz directeur de recherche à l’Institut des Maladies Neurogénénératives (IMN) et Rabia Bouali-Benazzouz ingénieur de recherche à l’Institut Interdisciplinaire de Neuroscience (IINS). En collaboration avec Didier Dubrana, chargé de Communication à la délégation de l’Inserm, nos 2 chercheurs ont lancé une passerelle entre les 2 rives de la méditerrannée, la Délégation Inserm-Bordeaux et l’Académie Régionale Tanger-Tétouan. Ils ont ainsi fondé le 1er Réseau Inserm-Jeunes en Afrique, au Maroc, à Tanger, il y a maintenant 5 ans.

Chaque année les lycéens choisissent un thème sur le cerveau qu’ils développent en travail de recherche, ils sont guidés par des enseignants. A l’issue de ces travaux, les élèves présentent leur synthèse lors d’une belle manifestation réunissant tous les participants, élèves, enseignants et partenaires. Le fruit de ce partenariat c’est donc ces fameuses journées scientifiques du Réseau Inserm-Jeunes qui viennent clore cette longue action. Des présentations orales et affichées des élèves des établissements participants de la région du Nord du maroc et du lycée Pape Clément de Pessac sont à l’honneur. Elèves, enseignants, inspecteurs et chercheurs, se retrouvent pour échanger autour de ces travaux de recherche.

Nos 2 chercheurs interrogent les élèves sur leur travail, les conseillent et les encouragent. Ils proposent à leur tour des communications où ils peuvent s’adonner à leur joyeuse addiction : comment convertir de jeunes esprits et répandre ce mal insidieux qui vous fera poser toujours et toujours des questions sans fin. Les spécialistes appellent ça : la vocation. Une fois atteint bien peu s’en débarrassent. Nos 2 chercheurs avec d’autres intervenants locaux communiquent, expliquent et se mettent à la portée de leur jeune auditoire. 

Pour plus d'informations consulter le site du réseau Inserm Jeunes :

http://reseauinsermjeunetanger.e-monsite.com

Sa

 

 

Photo ensemble2

La 5ème édition a eu lieu en décembre 2015 au Lycée Ibn Batouta à Tanger et au Lycée Al Mahammadi à Ksar et Kébir

Alors conseil : si d’aventure votre chemin croise celui d’un chercheur méfiez vous s’il commence insidieusement à vouloir vous expliquer simplement, intelligemment, et surtout avec beaucoup de plaisir le pourquoi du comment de ses recherches. Fuyez si vous pouvez car une fois que vous aurez goûter au plaisir de la connaissance,  rien ne vous sauvera plus. Vous viendrez grossir les rangs des amoureux de la Science. De ce côté la Garonne ou de l’autre côté de la méditerranée où ils ont sévi, nos deux chercheurs peuvent bien rire aujourd’hui de leur méfaits : ils nous ont déjà tous contaminés ici à l’association Amane 33. L’association qui milite encore et encore pour le partage des fruits de la connaissance. 

-------------------------------------------------

APPRENDRE L’ARABE ET POURQUOI PAS ?

Vous parlez peut être déjà l’anglais «very well», un peu espagnol «si, si, un poco», devinez parfois quelques mots «doux»  d’allemand «Ich libe dech » et pensez un jour vous mettre sérieusement à l’italien «pour les beaux yeux d’une Donna prima ou des Ragazzis». 
Très bien ! mais si d’aventure l’on vous disait que vous parlez…. arabe sans le savoir, comme Mr Jourdain faisait de la prose, ça c’est fort de…. café, de quoi chanceler et tomber sur son ….canapé, pire même d’appeler son ….toubib.
Et bien oui!  nous parlons tous un français mâtiné, enguirlandé, finement décoré d’idiomes arabes. Longue, passionnante et torride union entre les langues au cours des siècles, au gré des soubresauts de l’Histoire.
Pourquoi donc ne pas se mettre à l’ Arabe ou en faire profiter ses rejetons. 7 bonnes raisons de troquer donc un charabiah pour une belle langue de poète :

1. Une ouverture sur une culture millénaire 
- langue parlée par près de 350 millions de personnes dans le monde
- langue officielle d’organisations internationales
- langue de culture et de sciences, de commerce et d’échanges

2. Une langue accessible à tous les apprenants pour
- développer les capacités de concentration, de rigueur et de réflexion
- découvrir l’univers d’une langue sémitique et d’un nouvel alphabet
- mieux comprendre d’autres usages, d’autres modes de pensée…

3. Un enrichissement culturel
- Véhicule d’une pensée riche et féconde dans les domaines philosophiques, littéraires et scientifiques
- L’héritage des grandes civilisations du Moyen-Orient ainsi que la pensée grecque et latine, furent repris et développés en langue arabe

4. Une ouverture culturelle très étendue
-géographique : allant du Golfe arabo-persique à l’Océan Atlantique
-  historique : de la naissance de l’Islam aux conflits actuels, en passant par les différents empires ayant rayonné à partir de Damas, Bagdad, Le Caire, Cordoue…

5. Une ouverture économique importante
- De par sa position stratégique, trait d’union de trois continents : l’Europe, l’Afrique et l’Asie
- De par le développement de l’Union pour la Méditerranée qui vise à renforcer les liens entre les pays du Bassin méditerranéen

 6. Un atout professionnel
- Dans de nombreux secteurs allant du commerce international, de l’industrie à la diplomatie et au tourisme
- Dans de nombreux projets culturels ou éducatifs communs dans lesquels les pays arabes se sont engagés (Le Louvre, la Sorbonne d’Abu Dhabi, etc.).

--------------------------------------

Image arabe

7. Une langue d’avenir
- Les nouvelles technologies ont été investies par le monde arabe (chaînes satellitaires, Internet, etc.)
La langue arabe est présente à tous les examens et la plupart des concours, ainsi que dans 22 établissements universitaires français.
Si le cœur vous en dit , sachez qu’à Bordeaux elle est enseignée dans plusieurs établissements :
-    Collège Edouard Vaillant Bordeaux (classe bilangue anglais arabe dès la 6ème)
-    Collège François Mitterrand à Pessac
-    Lycée Montaigne (LV3 et classes préparatoires aux concours des Grandes Ecoles)
-    Lycée François Mauriac (LV3)
-    Lycée Condorcet (LVIII et LV2)
-    Lycée Pape Clément à Pessac (LV3)
-    Lycée Max Linder à Libourne (LV3)
-    Lycée Vaclav Have à Bègles (LV3)
-    Institut d’Études Politiques (filière internationale franco-marocaine)
-    Université Bordeaux 3 

Et puis Cerise sur le Gâteau : venez donc la pratiquer avec les membres de l’association Amane 33. Solidarité oblige, vous ne pensez pas sérieusement que l’on allait vous abandonner avec votre « Kamous » (dictionnaire) franco-arabe et vos lignes de phonétique « ailf, bâ, ta,…, sin et chin)…Nous nous ferons un plaisir de converser actualités, arts, ou tout simplement cuisine et chanson.

Venez donc rejoindre la grande famille des arabisants où l’on mélange allègrement poésie et noukats (blagues), mysticisme soufi et chanson d’amour profane….et surtout Français et arabe pour le bien et le plaisir de tous.

-------------------------------------------------

Amane 33, Lauréate des "Trophées des Associations de la Fondation EDF 2015"

Mille Merci aux 592 votants qui ont cru en nous 

Amane 33bishttp://tropheesfondation.edf.com/associations/amane-33

Le jury de la fondation EDF réuni le mardi 5 mai pour la dernière étape de sélection a retenu notre candidature. Nous faisons donc partie des lauréats de l'édition 2015.

Merci et encore merci : thanks ! choukran ! gracias ! ευχαριστώ ! danke ! grazie ! takk ! ke ya leboha ! mauruuru ! teşekkür ederim ! ngiyabonga ! arigatô ! Ciao ! Hola !

En Arabe, en Espagnol, en Turc, en Allemand, et même en Japonais …..un merci qui traverse les fuseaux horaires et retentit d’Est en Ouest ! Merci  à vous tous ! Merci à chacun d’entre vous dans chacune de vos langues ! Grâce à votre soutien et à vos marques d’amitié cette victoire est d’abord la vôtre ! 

Vous avez signifié par un simple clic votre soutien à nos actions et nos projets. Un simple clic qui est le gage de notre amitié et de votre solidarité. Un clic qui signifie que vous portez bien haut nos principes de partage et de générosité.

Vous étiez 592 à participer, 592 voix pour soutenir les actions d’Amane 33. Des clics Français, Irlandais, Anglais, Belges, Hollandais, Allemands, Turques, Palestiniens, Israeliens, Saoudiens, Syriens, Libanais, Egyptiens, Jordaniens, Italiens, Espagnols, Tunisiens, Algériens, Marocains, Sud Africains, Brésiliens, Péruviens, Canadiens, Américains, Japonais...

Ces 3 chiffres seront dès lors nos chiffres porte bonheur à jamais. 592 petits cœurs qui battront donc à l’unisson, lors de la remise des prix, ce mercredi 10 juin à 15h30 dans un lieu prestigieux l'Institut du Monde Arabe à Paris.

-------------------------------

La remise des Prix a eu le 10 juin 2015 à l'Institut du monde arabe à Paris

Inst monde arabe

Institut du monde arabe à Paris            
               
 
Jury de la catégorie "Lutte contre les discriminations"

Présidente du jury : Faïza GUÈNE, Écrivain, scénariste, réalisatrice 

Nicolas STOUFFLET, Animateur radio sur France Inter, Radio-France
Stéphanie CHAZALON, Conseillère de la maire de Paris sur les questions de lutte contre les discriminations
Stéphane de FREITAS, Président association Indigo
Caroline CARRÉ, Chargée de mission Diversité DRH Groupe EDF
Stéphane CHARLES, Chargé de mission des sujets handicaps, DRH Groupe EDF
Isabelle QUENTIN-HEUZÉ, Coordination Jury, Chef de projet discrimination

-------------------------------------------------

Action humanitaire, au maroc, à Ksar el Kébir... 

Un projet humanitaire sur les rails… 

Ne le cherchez pas sur google, il n’est pas non plus sur Facebook, l’internat du collège Abi Al Mahacine. Son nom ne vous dira rien et pourtant. Son lieu, la ville de Ksar el Kébir située au nord du Maroc, peut être un peu plus… Et pourtant il mériterait de figurer parmi les magnifiques exemples de volonté et de soif d’apprendre. Ces exemples qu’on donne partout dans le monde où à force de persévérance l’on finit par construire une vie honnête et stable. 

Un internat de jeunes filles, symbole de courage

C’est un modeste internat grâce auquel des jeunes filles essayent de bâtir un avenir un peu plus souriant. Pourquoi les distinguer ? et bien parce que pour ces jeunes courageuses ce n’est pas une sinécure. Arriver là, n’a pas été de tout repos, lutter contre des habitudes séculaires et vivre loin du cocon familial à un âge critique, la séparation peut laisser des traces tout au long d’une vie. Ces jeunes filles provenant des villages des alentours pour poursuivre leurs études secondaires. 

Le Projet, ses objectifs mesurés 

Notre association Amane 33, fidèle à ses convictions de solidarité ouvre donc un nouveau chantier humanitaire au Maroc. 

Une action préalable a déjà été menée en 2011 avec succès par le collège de l’Alouette de Pessac avec le soutien d’une famille pessacaise d’origine de Ksar el kébir. Créer un foyer d’internat complètement aménagé pour près de 200 élèves qui ne disposaient pas jusqu’alors d’un foyer comme tout internat devrait en disposer. Apporter des soins médicaux (cardiologie, dentaire, neurologie …) et équiper la pharmacie de médicaments de première urgence. 

Aujourd’hui l’association Amane 33 poursuit cette action et se lance dans un nouveau défi : 1- La prise en charge de quelques bourses au mérite pour encourager les filles à poursuivre leurs études le plus loin possible, 2- l’équipement en médicaments d'urgence de la pharmacie de l’internat, 3- l’organisation de visites médicales chez l’ophtalmologiste, 4- l’achat de lunettes de vue pour les jeunes filles les plus démunies. 

Le financement, "Aux bonnes saveurs" 

Nous participerons au festival « En bonne voix », un Festival de chanson francophone et village des bonnes saveurs. L'objectif est de proposer de la gastronomie marocaine pour financer notre projet.

Affiche ksar 2016 

Te le charger l afficheTélécharger l'affiche (2.31 Mo)

Nous comptons sur vous pour venir passer un moment agréable à cette rencontre festive, et goûter à nos succulents petits plats au Parc Razon à Pessac, le 6 Juin prochain. Les bénéfices iront nourrir ce projet humanitaire. Avouer qu’un projet humanitaire réalisé dans ces conditions prend une toute autre saveur, succulente.

-------------------------------------------------

Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette rencontre festive

Musiciens, Peintres, Lecteurs de Poésie, Improvisateurs de théatre...

Sans oublier les bénévoles membres et sympathisants de notre Association 

Diapositive1

                Télécharger l'invitation et le plan de la salle: Invitation et planInvitation et plan (1.74 Mo)               Affiche réalisée par Doaa Landry

-------------------------------------------------

Coup de pouce à de jeunes cinéastes…

Bravo !!! Merci aux 251 personnes qui ont cru en ce projet !!!

Record atteint : 22.040€

le court-métrage le plus soutenu de toute l'histoire en France

Ils ont 20 ans. Avec leur projet, ils arrivent en tête du site TousCoprod - télécharger l'article publié dans l'EST REPUBLICAIN

Article est republicainArticle de l'EST Républicain (1.5 Mo)

Les grandes aventures commencent souvent au coin de la rue ou encore sur le coin d’une table…. En l’occurrence là il s’agit d’un coin de bureau. Et plus précisément du bureau de notre collègue Dr. Saïda Bouali, professeur distinguée d’Anglais dans un centre de formation à Bordeaux. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir lors d’une discussion avec un étudiant particulièrement exemplaire que celui-ci avait monté, tenez vous bien, un projet de production cinématographique. Et de fil en aiguille, curieuse et intéressée, elle apprit tout simplement que ce jeune cinéaste en herbe, avec deux de ses amis, n’en était pas à son premier coup d’essai puisque ce trio de choc avait déjà réalisé un premier court métrage.

Saïda a saisi l’affaire au vol. Mais bon sang de Bonsoir ! mais oui, vous l’avez déjà compris : qui dit « Jeune et Projet » dit : Amane 33. La mécanique de l’association se met vite en place : coup de fil, réunion, information et nos deux confrères et consoeurs, Saïda et Mohamed Nabil se mettent sur la brèche pour aider et conseiller ce trio de cinéastes.

Précisons tout de même que ces jeunes ont déjà lancé un projet de financement de « Crowdfunding », un appel à financement sur internet et qu’ils en sont déjà à plus de la moitié du montant souscrit : 10 mille euros. Faisons donc un appel à nos chers adhérents et sympathisants pour participer à ce magnifique projet, le versement est libre, de l’ordre du symbolique au plus conséquent si votre bourse est généreuse.

Voici le lien : http://www.touscoprod.com/fr/madameestbonne

Sachez en tout cas qu’Amane 33 a fait de ce projet un projet phare et que Mohamed Nabil, spécialiste du social, a d’ores et déjà promis à ces jeunes de les guider dans le maquis du financement institutionnel. Saïda assure le relais avec l’association. Nous vous tiendrons bien sûr au courant du péripéties de ce projet et à bientôt pour voir cet oeuvre sur grand écran.

Pour plus d’informations, consultez les liens suivants :

- FRANCE 3 : http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/2015/02/07/trois-amis-de-morteau-lancent-une-souscription-sur-internet-pour-financer-leur-court-metrage-650805.html

- FRANCE BLEU (16/02/15) : http://www.francebleu.fr/patrimoine/autrement/autrement-433

- FRANCE BLEU (23/02/15) : http://soundcloud.com/madameestbonne

-------------------------------------------------

Manifestations 2015

6ème édition du Printemps du Sport (21 & 22 mars)

l'Association Amane 33 participera à la randonée organisée par des associations sportives de Pessac

22 Mars 2015 à 9h

Départ du Château Bellegrave

La Rando de Pessac ! Au gré d'un parcours de 8 km, l’histoire des sites remarquables de Pessac vous sera contée. 

Itinéraire & sites : Plan rando pessacPlan rando pessac (3.51 Mo)

--------------------

Découverte de France 3 Aquitaine Samedi 7 Mars 2015 à 11h

France 3 aquitaine 1

En ces temps où l’Information se bouscule et se télescope sur nos écrans, tablettes, ou mobiles, il est utile de prendre un peu de recul pour analyser l’ensemble de la chaîne de l’information qui nous est proposée.

C’est dans cet esprit de découverte, citoyen et responsable que l’association Amane 33 se propose de poser un œil curieux sur les producteurs de l’information télévisuelle. Il s’agira de voir de plus près in situ la fabrique de ces nouvelles. Couvrant l’ensemble de la grande Région Aquitaine, cette antenne de France 3, membre du groupe de France télévision, défend l’intégrité du service public audio-visuel et numérique.

Informer, divertir, porter la connaissance et le savoir,  France 3 Aquitaine se situe résolument dans le droit fil des missions qui lui ont été assignées. Amane 33, association de la solidarité et de la transmission du savoir ne peut qu’adhérer à ces principes, elle convie donc l’ensemble de ses membres pour visiter le site de France 3 Aquitaine le samedi 7 Mars 2015 à 11h. La visite sera conduite par Karim Jbali, journaliste à France 3.

Le nombre de places étant limité, priorité sera donnée aux adhérents premiers inscrits. Vous pouvez vous inscrire par mail à l'adresse suivante : amane33.asso@gmail.com

--------------------

Forum à la découverte des métiers (2ème édition) destiné au jeunes (Collégiens, Lycéens et Etudiants)

24 Janvier 2015 de 14h à 18h

Salle Roger Cohé, Cinéma Jean-Eustache à Pessac

Te le charger l afficheTélécharger l'affiche (3.7 Mo)

 Affichemetiers 4

Un grand merci à Olivier Roca-Lapirot pour la réalisation de l'affiche

Mot de la coordinatrice du projet : L’orientation est un des moments clefs dans le parcours scolaire. Bien souvent, les jeunes ont quelques appréhensions, légitimes, au moment de se déterminer sur la voie à suivre. L’orientation ainsi proposée par le monde de l’Education est là bien sûr, pour lever un certain nombre de doutes et de questionnement. Mais cette démarche reste insuffisante et ne répond pas aux besoins de tous. En effet, en juillet 2012, le ministère de l’Éducation Nationale a mis en place une concertation «refondons l’école» et le groupe de travail qui a réfléchi sur « La réussite scolaire pour tous » a constaté que « pour de nombreux élèves, et en particulier ceux des milieux les plus défavorisés, l’orientation s’effectue souvent par l’échec ». Il s’accorde à dire que « le système actuel d’information et d’orientation, qui compte un grand nombre d’acteurs différents, est complexe et peu accessible aux plus démunis ».

Les associations ASTI et AMANE 33 de Pessac s’inscrivent dans cette même dynamique. A double titre : à la fois parce qu’elles défendent une certaine idée du jeune et du citoyen, et aussi parce qu’ elles militent pour une solidarité entre générations. Elles organisent donc un après-midi d’échanges et d’information autour des métiers et de l’orientation en s’impliquant à la fois en tant que parents, mais aussi en tant qu’adultes au cœur du monde du travail. Cette action concertée est menée aux côtés de jeunes étudiants.

Cette démarche particulière reste cependant complémentaire de l’ensemble des actions qui existent déjà : stages en entreprise, travail des CIO,  réunions d’informations des établissements scolaires et de certaines municipalités … 

Objectifs de l’action 

- Présenter des parcours, des formations et des métiers grâce au contact direct avec des professionnels venus bénévolement parler de leurs métiers respectifs. 

- Enrichir la réflexion des jeunes dans le choix de leur orientation grâce aux échanges spontanés avec ces professionnels. 

- Permettre à l’environnement familial de partager cette réflexion avec leurs jeunes. 

- Contribuer à tisser des liens entre les jeunes, les professionnels et les parents. 

Public concerné : jeunes collégiens, lycéens et étudiants ainsi que leurs parents.

Rabia Bouali-Benazzouz, coordinatrice du projet.

 --------------------

 

Annonces

Semaine du Cerveau

Du 14 au 20 mars 2016

A l'occasion de cette manifestation internationale, la Société Française des Neurosciences organise plusieurs conférences, débats et ateliers pour les Jeunes et le Grand Public. Venez nombreux pour "comprendre ce qui nous sert à comprendre"

Le programme est consultable sur ce lien:

http://www.semaineducerveau.fr/2016

--------------------

Récital de Oud (Luth Oriental) & chant Arabo-Andalou par Mostafa El Harfi

Vendredi 29 Mai 2015 à 20h30

EgliseSaint Michel de Marcamps à Prignac-et-Marcamps

Télécharger l'affiche:

Mostafa harfiMostafa harfi (79.75 Ko)

--------------------

Un prix Goncourt de poésie au collège

Abdellatif Laâbi rencontre les collégiens d’Edouard Vaillant à Bordeaux

le 28 mai 2015

 

Il faut être précis : Prix Goncourt de poésie 2009 doublé du Grand Prix de la francophonie 2011. Les collégiens de l’établissement Edouard Vaillant eux le savent bien, ils sont fins prêts. Ils pourraient vous préciser d’ailleurs que non, tous les poètes ne sont pas à la rubrique nécrologique, mais surtout que la poésie les concerne eux au premier chef aujourd’hui, comme hier et demain. C ‘est pour les accompagner sur ce long chemin de découverte de la poésie engagée que ce projet fait la part belle aujourd'hui avec la venue du poète Abdellatif Laâbi.

Dans le cadre de ce projet interdisciplinaire entre le Français, l’Arabe et l’Histoire, Mme Solange Nguyen, professeur de la langue Arabe, membre de l’Association Amane33, et ses collègues ont eu le mérite d’organiser cette rencontre entre les élèves et le poète, en partenariat avec ALIFS.

Et pour clore, on vous offre une mise en bouche : un poème tout récent, un poème d’actualité, une leçon de tolérance.

J'atteste qu'il n'y a d'Être humain 
que Celui dont le cœur tremble d'amour 
pour tous ses frères en humanité 
Celui qui désire ardemment 
plus pour eux que pour lui-même 
liberté, paix, dignité 
Celui qui considère que la Vie 
est encore plus sacrée 
que ses croyances et ses divinités 
J'atteste qu'il n'y a d'Être humain 
que Celui qui combat sans relâche la Haine 
en lui et autour de lui 
Celui qui dès qu'il ouvre les yeux au matin 
se pose la question : 
Que vais-je faire aujourd'hui pour ne pas perdre 
ma qualité et ma fierté 
d'être homme ?

Abdellatif Laâbi, le 10 janvier 2015

Affiche laabi 1

--------------------

Une pensee pour la syrie…

07 mai 2015 à 18h30 à la salle M270 à Floirac

Soiree syrie 4

19h : Débat autour des évènements en Syrie. Lecture d’un extrait du livre : Les autres, balades arameenne par l’auteur Christophe Dabitch et Abdurahman khallouf. Accompagnement musical au luth par Nachwane Darwich.

20h : Buffet spécialités syriennes par le chef Nachwane Darwich. 

21h : Film Voyage dans la mémoire de Hala Mohammad suivi d’un débat

22h30 : Musique d’Alep par Nachwane Darwich.

--------------------

Débat & Concerts avec l'Altiste Palestinien Mohammed Amr

En Dordogne Du 14 au 16 Mars 2015

Affiche mohammed amrAffiche mohammed amr (212.73 Ko)

--------------------

Rencontre/débat : "Nous sommes tous la République!" organisée par le Collectif Horizon Laïque

Vendredi 13 Mars à 19h au Rocher Palmer.

Affiche horizon laiqueAffiche horizon laique (571.15 Ko)

--------------------

Conférence/Débat "Apprendre à vivre ensemble ?" organisée par le crif aquitaine et l'Association 2 rives.

26 Février 2015 à 19h à la Salle Athénée Municipale à Bordeaux

Avec la participation de M. Alain Jupé et M. André Azoulay.

Vivre ens 2015

Te le charger l affiche 1Télécharger l'affiche (456.46 Ko)

--------------------

Conférence/Débat : "Addiction aux drogues"

15 Janvier 2015 à 18h30

Auditorium de la Médiathèque Jacques Ellul à Pessac

Conf addiction 2015

Dr. Véronique Deroche (chercheuse Inserm au Neurocentre Magendie)

Dr. Jean-Michel Delile (Clinicien addictologue à l'Observatoire Français des drogues et toxicomanies)

Débat animé par : Dr. Rabia Benazzouz & Dr. Thierry Amédée (IINS, Université de Bordeaux)

--------------------

Communiqué de l'Association - publié le 04 Décembre 2014

Te le charger le communiqueTélécharger le communiqué (815.63 Ko)

-------------------- 

Conférence/Débat: "Les neurones ne sont pas seuls : la mémoire est aussi une histoire de cellules gliales"

09 octobre à 18h30

Auditorium de la Médiathèque Jacques Ellul à Pessac

Dr. Aude Panatier (chercheuse Inserm au Neurocentre Magendie)

Dr. Thomas Tordias (Clinicien au CHU de Bordeaux)

Débat animé par : Dr. Rabia Benazzouz & Dr. Thierry Amédée (IINS, Université de Bordeaux)

Affiche cerveau 2014

--------------------

News

Hommage à Hamza Moula mort à 20 ans…

Nous sommes allés dans la nuit voir les proches de ce  jeune homme Hamza, mort dans un tragique fait divers quelques jours plutôt. Nous y sommes allés guidés par notre émotion et notre volonté de témoigner à ses proches notre compassion, en notre nom bien sûr et au nom de l’association Amane 33.

Hamza était hier encore un jeune homme heureux  de vivre. Venu du Maroc avec sa mère, à 16 ans retrouver son père à Bordeaux, il a vite fait de construire une vie de lycéen à la cité du Grand Parc. Passionné de moto, il rêvait de pouvoir ouvrir son propre commerce comme naguère son père. Il s’est écroulé une nuit victime de la folie meurtrière d’un autre jeune du même âge. Brisant les rêves de sa famille, il était fils unique. Que dire devant l’absurdité atroce de ce fait divers ? que dire devant le choc de sa communauté ? Laissons de côté les commentaires et les rengaines stériles sur la violence des jeunes et l’insécurité. Laissons de côté les avis des uns et des autres sur les regains de tensions dans la ville. Vain débat devant le tragique et le malheur. Le tragique du pressentiment d’une mère déjà accablée par la mort de son propre père et qui partit l’enterrer au Maroc. Elle appela plusieurs fois ce soir là inquiète sans raison pour son fils pensait-on. Mais mue certainement par ce lien indicible, irrationnel qui rattache les mères à leurs enfants et leur fait deviner le pire qui menace, la mort qui rode et le malheur qui va bientôt s’abattre.

Prenons plutôt exemple sur son père, affable, et serein dans sa douleur. Un père qui jusqu’au bout ne parle de Hamza qu’au présent. De son fils parti dans la nuit rencontrer son destin.

Photo hamza

Nous leur dédions ce poème écrit en sa mémoire :

IL AVAIT 20 ANS ET LA VIE ENTIERE AU BOUT DE SES REVES

Il avait 20 ans et la vie entière au bout des rêves

Il s’est éteint dans la nuit  sourire aux lèvres

De la lame il ne vit que l’éclair, son cœur trembla

Et en un souffle son âme se perdit dans cet aura

limbes / paradis / lui seul entend encore l’écho

de son nom soufflé par les anges aux portes du tombeau

Hamza sois béni parmi les justes entre donc dans ce vaisseau

Où nulle colère ne t’habite même pour ton bourreau

Lui qui du haut de ses vingt ans pleure son crime sans un sanglot,

la vie perdue au fond de son exil sans chaînes :

« ….Hamza  qu’ai je fait, toi mon frère, qu’ai je fait de cette haine

Qui me murmure, sans cesse et le jour et la nuit de son fiel sans sève :

…Il avait 20 ans et la vie entière au bout des rêves ».

Poème écrit par Karim Jbali

--------------------

Flox peintre d’ici et d’ailleurs

À travers ses déambulations, rencontres et voyages intérieurs, Flox revisite les portraits d'ici et d'ailleurs. Elle est attirée par l'humain de tous horizons. Elle l'érige comme sujet principal de ses toiles et l'enveloppe d'atmosphères colorées, grâce aux motifs aux forts pouvoirs évocateurs.

Ce sont des pigments glanés en voyage qui sont posés, malaxés, mélangés pour créer des teintes que l'on ne retrouve pas ailleurs. 

Flox est une peintre sans étiquette artistique ! Elle s'autorise à expérimenter techniques et matières, et croit au hasard pour la guider dans des promenades picturales qu'elle aime faire partager lors de ses expositions.

Douceur 2

Pour plus d'infos : http://flox.jimdo.com

--------------------

Nass El Ghiwane - 40 ans de chanson protestataire marocaine - Un ouvrage de Abdelhadi Sadiq.

Nass el ghiwane

Il s'agit d'un livre de 200 pages en langue française qui rend hommage à ce groupe mythique hors-pair. Le livre présente le "Ghiwanisme" d'une façon académique à tendance universelle. L'auteur, Docteur de l'Université Paris-IV Sorbonne et enseignant à la faculté des lettres de Marrakech, appelle à l'enseignement du patrimoine Ghiwani dans les universités marocaines.

Originaires de Hay Mohammadi de Casablanca, les 5 artistes ont crée le groupe Nass El Ghiwane en 1970. On se rappelle tous des tubes à grand succès: Séniya, Ya bani Insân, Ahl El Hal, Al Madi Fat, Fin Ghadi Bia ...

-------------------- 

Sud Ouest : Zoom sur Mostapha El-Harfi, Musicien Marocain spécialiste de la musique Arabo-Andalouse

Te lecharger l articleTélécharger l'article (1.19 Mo)

 El harfi 2015

-------------------- 

Interview Dr. Naanani A. par le Journaliste Jbali K. France 3, deux des fondateurs de l'association Amane 33

La consommation de benzodiazépines pendant plus de trois mois augmenterait le risque de développer la maladie d’Alzheimer de 50 % en moyenne. Ces médicaments sont principalement utilisés dans le traitement de l’angoisse et de l’insomnie, et prescrits à des millions de personnes dans le monde.

C'est la conclusion d'une nouvelle étude qui vient de paraître dans le British Medical Journal réalisée par une équipe franco-québecoise constituée de chercheurs des Universités de Bordeaux et de Montréal.

Notre ami le Docteur Abdelhamid Naanani donne son point de vue sur le sujet dans le Journal télévisé régional de FRANCE 3 du 10/09/2014.